Actualité

7 terrasses à squatter avant qu’il ne soit trop tard

06.08.2015

Installés le temps de l’été seulement, ces lieux éphémères disparaîtront sitôt les premières feuilles tombées. Un conseil? Foncez.

Pour plus de spots outdoor, jetez un oeil aux terrasses où l’on fait de chouettes rencontres, aux terrasses où bronzer et pensez à cocher « terrasse » dans la barre de Recherche de la rubrique Restaurants.

 

L’été de Saint-Germain

JulieZwing été de Saint Germain 2

Le lieu ? La cour de l’iconique église Saint-Germain-des-Prés transformée en jardin intimiste. Prêts pour la garden-party ?

L’ambiance : chic et bucolique à souhait, germanopratine en somme.

On y fait quoi ? On joue à la pétanque à l’abri du marronnier centenaire, on se fait compter fleurette par des lecteurs, on se laisse bercer par les musiciens de passage, et on picore du matin au soir : des douceurs signées La Pâtisserie des Rêves (brioche, mini Paris-Brest, Mini Saint-Honoré…), un bar à tartes Hugo & Victor (5€).

Côté salé, des planches charcuterie et/ou fromage (12€), salades (10€) et sandwichs (6€) livrés par Zoone, le traiteur à l’origine de l’événement. A agrémenter selon l’heure de la journée d’une citronnade (4€), d’une bolée de cidre Sassy (6€) ou d’un spritz (6€).

Clap de fin : le 23 août prochain.

Ouvert tous les jours.

5, rue de l’Abbaye 75007 Paris. Métro Saint-Germain-des-Prés

 

Ground Control II

JulieZwing Ground Control

Le lieu : un ancien dépôt de la SNCF avec vue sur les rails, réhabilité en hot spot estival avec du mobilier chiné. Transats, fauteuils, salon comme à la maison, baignoire (oui oui, baignoire dans laquelle on peut se glisser).

L’ambiance : underground à forte tendance berlinoise.

On y fait quoi ? Là encore, on « pétanque », mais ici le boulodrome est délimité par les rails. Vous n’êtes pas de ceux qui tirent ou qui pointent ? Pas de problème. Vous pouvez jouer au baby-foot, participer à des ateliers DIY, dégoter des bijoux et accessoires de petits créateurs, chiner des meubles vintage, jardiner, vous trémousser sur les beats des DJs et même cancaner avec les poules du poulailler (à moins de faire un #selfiepoulette) !

Aucun risque de mourir de faim, plusieurs comptoirs débitent des valeurs sûres de la street-food (pizzas, focaccias 6€, burgers 8€, hot-dogs 6€…). Et des bars assurent les ravitaillements en boissons : bière (7€), vin (6€) et autres breuvages.

Clap de fin : le 15 octobre 2015.

Du mercredi au vendredi de 15h à minuit. Samedi et dimanche de 11h30 à minuit.

26 ter rue Ordener 75018 Paris. Métro Marcadet – Poissonniers

 

Le Bar à Glace Pierre Hermé au Royal Monceau – Raffles

JulieZwing bar à glaces Pierre Hermé

 

Le lieu : la cour luxuriante du Royal Monceau, où Pierre Hermé a installé son stand de glaces pour l’été. Une véritable vitrine de glacier au logo du palace.

L’ambiance : luxe, calme et volupté. Beaucoup de rich & famous ont leurs habitudes ici.

On y fait quoi ? On vient agripper un cornet maison de luxe, garni d’une boule ou deux du chef pâtissier star. Parmi les parfums de glaces et sorbets, ses grands classiques (Infiniment Chocolat, Infiniment Vanille, Ispahan) et des exclusivités (Cream-Cheese, Vanille à la Violette)…

Un dernier conseil, léchez votre glace sur place, histoire de profiter du spectacle. Il y a toujours une tête connue qui traîne dans les parages. Comptez 7€ pour une boule et 12€ les 2 boules.

Clap de fin : non communiqué.

Tous les jours de 12h à 18h.

37, avenue Hoche 75008 Paris 01 42 99 88 00. Métro Charles de Gaulle – Etoile

 

Grand Rivage

JulieZwing Grand Rivage 1

Le lieu : un gigantesque squat au pied des Docks, en lieu et place de Ground Control l’année dernière. Un bar XXXL qui se déroule sur 15m de long, des fauteuils de chez papi/mamie, un food-truck, des transats, un autel pour accueillir les DJs et une boule à facettes ultra bling.

L’ambiance : chill.

On y fait quoi ? A part s’enfoncer dans un fauteuil en sirotant un café latte (3,50€), croquer un burger (8€), se défier au baby-foot, siroter un mojito (11€) ou une pression (5€) ? On se déhanche sur les rythmes groove, soul, hip-hop des DJs qui se succèdent aux platines… Pour l’anecdote, c’est Jean-Marie Tassy, le co-fondateur de Calvi on the Rocks qui a monté ce nouveau lieu viral.

Clap de fin : le 25 octobre 2015.

Ouvert tous les jours de midi à 2h.

34, quai d’Austerlitz 75013 Paris. Métro Gare d’Austerlitz

 

L’Arctic Room 51 aux Jardins du Marais

JulieZwing Arctic Room

Le lieu : planté dans la cour intérieure de l’hôtel les Jardins du Marais, un authentique container de 13 m² maintenu à -15°, tout de glace décoré.

L’ambiance : glaciale mais festive.

On y fait quoi ? On s’emmitoufle dans une doudoune, on enfile des moonboots et une chapka (à disposition) avant de rentrer dans le container pour se faire servir le 51 Glacial, une version piscine du pastis marseillais (5€). Quelques selfies plus tard, on revient à l’air libre pour une partie de pétanque et un pastis à siffler affalé dans un transat.

Clap de fin : le 30 septembre.

74, rue Amelot 75011 Paris Métro Filles du Calvaire

 

La fête foraine de The Westin – Paris Vendôme

JulieZwing Westin

Le lieu : le charmant patio du Westin mué en foire rétro, fun et colorée.

L’ambiance : bon enfant.

On y fait quoi ? On joue à la pêche aux canards dans la fontaine, avant de s’éclipser dans le studio photo pour un cliché souvenir.

Au menu des réjouissances, un tea time parfaitement régressif concocté par le chef pâtissier Ken Thomas (fraisier bonbon, éclair choux-choux…11€) avec des cocktails décoiffants comme le milk shake pomme d’amour (14€).

Et le week-end (samedi et dimanche midi), on déjeune pop avec une carte snacking inspirée des classiques forains (hot-dog, sucette, gaufre..).

Clap de fin : fin septembre.

3, rue de Castiglione 75001 Paris Métro Tuileries – Concorde

 

Le bar à Vita Coco à l’Hôtel Renaissance Le Parc Trocadéro

JulieZwing vita coco

Le lieu : l’élégante terrasse de l’hôtel 4 étoiles accueille un bar estampillé Vita Coco avec les transats assortis.

L’ambiance : brésilienne en diable.

On y fait quoi ? On sirote des cocktails, avec ou sans alcool, à base des différents jus de Vita Coco dans des mason jar géants. Ça donne une Coco Caipirinha, une Aqua Vita, une Lemonade Rose concoctées avec la fameuse eau de coco, l’eau coco-ananas et la petite dernière : la Vita Coco Lemonade.

Clap de fin : le 30 septembre.

55-57, avenue Raymond Poincaré 75016 Paris 01 44 05 66 66. Métro Victor Hugo

 

Et aussi : la plage La Vie est Belle, Le Café Cour et l’Hôtel Méridien Etoile, dont j’ai déjà parlé.

Vous pourriez liker :

#Inside Barilla : le n°1 des ventes de pâtes en Italie fête ses 140 ans

Oui, j'aime prendre de jolis gâteaux en photo ...

Dîner à l'italienne, what else?